Top 10 des arnaques aux crypto-monnaies

Si les crypto-monnaies et les ICO sont la plus part du temps sérieuses, certaines offres sont tous simplement des arnaques voici notre liste :

  1. bitconnect.com qui représente une capitalisation de près de 1,6 Md€ repose sur un principe vous pouvez investir vos BitConnect dans la plateforme de prêt Bitconnect (complètement centralisé très étrange quand l’avantage de la blockchain et de décentraliser). Vous recevrez alors un bénéfice quotidien basé sur vos options d’investissement plus ou moins long avec des taux de 0,10 à 0,25% par jour soit 40% par mois. Bitconnect justifie de tel rendement par la faculté à utiliser un trading bot sur la volatité du bitcoin. Ca me rappel la belle histoire de Madoff qui justifiait lui aussi ces taux de rendement par un super robot trading sur le NASDAQ. En plus des nouveaux clients Bitconnect peut payer ses rendements grâce à la création de coin qui reste très opaque. c’est un très beau schéma de Ponzi restez à l’écart
  2. bitpetite.com le site propose le taux de rendement incroyable de 3.60% par jour soit 180% pour 9 semaines. Mais comment générer de tel rendement le tout avec la possibilité de retirer à tout moment son investissement (pas de risque de liquidité). Le site enrobe de tel rendement sur un business de transfert de Bitcoin anonyme mais aucune activité ne peut soutenir de tel rendement c’est donc bien un schéma de Ponzi (les nouveaux investisseur permettent de payer les anciens) jusqu’au jour ou il n’y a pu assez de nouveau investisseur pour payer les rendement des anciens. Restez à l’écart
  3. Plexcoin l’offre fait valoir un nouveau token bassé sur Ethereum qui offrirait « des services connexes (PlexWallet, PlexCard et PlexBank) développés de manière à révolutionner l’utilisation de la cryptomonnaie et de la rendre accessible à tous » Néanmoins de nombreux indices montrent que c’est un « scam » ou en français dans le texte une belle arnaque. Les démarches invérifiables voir fausses au sujet de la PlexCard VISA (carte Visa) proposée. Le manque de transparence du site Internet PlexCoin. Le manque de transparence sur la composition de l’équipe proposant le projet. Adresse du bureau inconnu. Nom de domaine enregistré derrière un proxy anonyme L’autorité des marchés financier du Québec appel à la plus grande vigilance et a demandé la fermeture de tous les sites associé à l’activité de Plexcoin. Plexcoin singe des projets comme https://www.tenx.tech
  4. Onecoin est probablement le plus connu de tous ces schémas d’escroquerie.  Comment l’escroquerie fonctionne-t-elle? Onecoin est un jeton basé sur un schéma ponzi qui fonctionne sur un bloc-bloc privé géré par Onecoin Ltd. basé à Gibraltar. Sa société a volé plus de 50 millions de dollars en un an de ventes illicites qui se sont produites grâce à une stratégie de marketing Facebook forte. L’Italie a condamné cette monnaie à une lourde amende en lui ordonnant de cesser toute activité promotionnelle. Après avoir connu un essor fulgurant à ses débuts, OneCoin dont le PDG vient de quitter le navire doit maintenant faire face aux conséquences. Ainsi l’Italie est devenue le premier pays à prendre une position dure contre la société en lui imposant une amende de 2,5 million d’euros. L’Autorité Italienne de la Concurrence et de la Protection des Consommateurs (AICPC) a qualifié le OneCoin de montage pyramidal ou pyramide de Ponzi. De plus, l’Italie n’est pas le seul pays qui protège ses citoyens de la fraude digital apparemment liée au OneCoin. Après l’arrestation pour fraude des représentants OneCoin au Kazhagstan, des procureurs allemands ont ouvert une enquête criminelle à l’encontre de la société et le gouvernent hongrois a lui aussi entrepris des démarches à l’encontre du montage ponzi. Alors que OneCoin a été frappé d’interdiction et que des mesures ont été prise pour cesser son activité dans de nombreux pays, l’amende imposé par l’Italie semble être la première du genre
  5. S-Coin (Coinspace) est en bonne place dans notre liste d’escroqueries de crypto-monnaies.  l’entreprise vend tout simplement du vent, et veut livrer ses token par Email juste risible.
  6. Earthcoin Cette crypto-monnaies est plus que légitime dans notre liste d’escroqueries. Même si elle Il est répertorié sur Coinmarketcap. Grâce à une recherche sur ce site, nous pouvons lire que le plafond du marché de Earthcoin est d’environ 935 000 $ et dispose d’un approvisionnement disponible de 9 346 468 332 EAC, mais cela ne semble pas trop convainquant. Les pièces sont pré-minées et même instables, ce qui suggère un développeur peu scrupuleux.
  7. Eros une ICO proposant un modèle pour réinventer la plus vielle profession du monde est une arnaque plus que probable
  8. LCF coin La cryptomonnaie suivante sur notre liste d’arnaques est  LCF. LCF Coins fait parler d’elle en Chine. Actuellement LCF Coins est en phase de pré-implantation mais sans aucun site ou réseau social. À l’inverse, ils se promènent par le biais de formulaires Google Cela ressemble à une grossière arnaque, en indiquant que Rothschild & Co serait un des premiers investisseurs. Rothschild & Co a bien évidement averti de la supercherie.
  9. Centurion Coin Centurion Coin est également entré dans notre top 10 . Grâce à un site italien appelé Truffacoin, nous pouvons voir que la pièce Centurion est un schéma ponzi.   Vous avez un nom de membre de l’équipe, mais l’identité réelle des personnes qui contrôlent ce schéma MLM est cachée derrière une entreprise de Dubaï. De plus selon leur explorateur de blocs – il y a actuellement 50 000 086 400 pièces CNT qui ont été pré-minées dans le premier bloc en décembre. Cela ne semble-plus que suspect.

Nous pourrions  vos mettre les liens de parrainage vers ces sites avec pour nous la possibilité d’obtenir une rémunération potentiellement très intéressante mais nous voulons vous délivrer une information de qualité mais surtout permettre à l’écosystème blockchain de se bâtir sur des bases saines.

 

29 commentaires

  1. Ping : - | Pearltrees
  2. Bonjour, je me suis renseigné sur CoinSpace et j’ai l’impression que c’est visiblement une arnaque mais je ne comprends pas ce que vous dites par rapport au fait qu’ils veulent livrer des tokens par Email, et l’article signalé par Cryptocoinsnews date de 2015 alors que cette « affaire » existe toujours.

    Des « soit disant » utilisateurs m’ont garanti la véracité de cette affaire qui me paraît très suspecte.

    Pouvez-vous m’en dire plus?

  3. Bonjour,
    1) La socité qui a crée coin Space est tres opaque les autorités Maltaise ont lancé une alerte sur CoinSpace, le 20 décembre 2016 http://behindmlm.com/companies/malta-issues-coinspace-regulatory-warning-website-offline/
    2) Une monnaie se basant sur la blokchain n’utilise normalement pas les mails c’est un non sens
    3) les sites qui font la promotions de cette crypto apparaissent puis disparaissent sous différents nom de domaine assez proche mais toujours avec beaucoup de vent et peu d’info concrete
    4) Mais surtout pas d’équipe technique de développeur affiché pas de white papper ou encore moins de Github pour décrire leur technologie bref ça vend du vent

  4. dans votre top des arnaques vous pouvez rajouter la bcoin bank qui se prétend reliée à la Barkclays à londres et qui après vous avoir fait signer un contrat et récupéré vos fonds est injoignable . Ils ont même subtilement fermé lors bureaux pendant les vacances de noel !

    1. Bonjour

      Avez vous u des nouvelle aux sujet crypto….. Votre Maman a vraiment recupere sont argent ou pas merci de me renseigner….si elle tienne la route ou pas…

  5. Bonjour voici un site qui sent l’arnaque : http://www.lacentraledescryptomonnaies.com
    ils se vendent comme un plate forme de trading et fournissent gratuitement du conseil mais…

    voici un extrait des condition générale de vente…

    6. Frais et charges

    6.1 La Société facture des frais pour l’exécution de la Transaction sur plusieurs Instruments Financiers offerts par la Plateforme de Trading. Les frais varient en fonction de la classification du Client par la Société. En outre, la Société tire des revenus de l’écart sur les Transactions (c’est-à-dire la différence entre les cours acheteur / vendeur offerts par la Plateforme de Trading au Client). Il est de la responsabilité du Client de décider de négocier ou non à ces prix.

    6.2 Les comptes définis comme des comptes islamiques seront facturés avec une taxe si les transactions ouvertes sont maintenues pendant deux jours. À chaque troisième nuit de l’ouverture de la transaction, le compte du client sera facturé une commission du montant de propagation de la transaction ouverte.

    6.3 La société peut facturer une commission pour le dépôt de fonds sur le compte de négociation et les retraits au client. La Société peut introduire des frais et des charges supplémentaires et peut modifier les frais et charges existants à tout moment

    6.4 Compte de trading inactif – Dans le cas où le client n’a pas effectué d’activité de trading dans son compte pendant la période déterminée par la société ou si l’activité de trading est à un niveau bas selon les standards déterminés de la société et / ou si le client ne pas détenir le montant minimum requis dans son compte de trading tel que déterminé par la Société de temps en temps, la Société peut facturer au Client des frais administratifs de 5% ou 25Euros ou USD (selon la devise dans laquelle le compte est exploité) , selon le plus élevé. La période qui classifiera le compte du Client comme inactif sera calculée à partir de la date d’ouverture ou de clôture de la dernière transaction dans le compte du Client. La Société peut modifier les termes et les règles de cette section, y compris la durée pendant laquelle le compte sera défini comme inactif, le niveau d’activité dans le compte qui doit être classé comme un faible niveau d’activité, un montant minimal de fonds que le client est tenu de détenir dans le compte de négociation, ainsi que la taille de la commission pour un compte classé inactif.

  6. Bonjour,

    Je suis journaliste pour M6, je prépare un reportage sur les arnaques. Je recherche des personnes qui ont été victimes d’arnaques et d’escroqueries pour éventuellement participer à un reportage si cela correspond.
    Pour de plus amples informations n’hésitez pas à me contacter

    Merci
    Mickael Beurdouche
    0663517219
    mickaelbeurdouche@hotmail.fr

    1. A Mickaêl Beurdouche ,
      J’ai été victime d’une arnaque aux cryptomonnaies par un site « www.boursebitcoin.com » soi-disant parisien, bidón, non répertorié par l’AMF disant faire parti d’un groupe britannique coquille vide et inconnu au registre FCA britannique .
      Aprés m’être informé plus sérieusement j’ai déposé une plainte le 22/02/2018 sans grand espoir et j’en témoigne ici pour que ceux qui s’informeront sur ce site soient extrémement vigilants à ne pas leur confier leur argent.
      Si mon témoignage vous intéresse me confirmer ICI et à ce moment là je reprendrai contact avec vous.

    2. bjr j ai ete arnaquer de 40000 £ par une plate forme MYCRYPTO24 soit disant domicilier en angletaire et faisant parti du groupe crypto facilities qui eux sont sérieux je me suis rendu sur place et on ma confirmé que mycrypto24 etait pas la et que plusieurs personne etait deja venu si d autre personne sont en contact avec eux quil me le dise merci

  7. LE SITE http://WWW.BOURSEBITCOIN.COM EST UNE PLATEFORME D’ ESCROQUERIE . IL SE DIT SITUE A PARIS 16 PLACE HOCHE A LA DEFENSE mais ne figure ni sur la liste des sites agréés AMF ni au REGAFI et ses coordonnées britanniques sont fausses car son adresse à Manchester est toute aussi fausse avec une référence a un groupe » Cryptoconsultancy Ltd » inconnue au registre FCA anglais et qui semble une coquille vide.
    Les virements de fonds vont vers des banques Portuguaise , Bulgare ,Maltaise etc; DONC EN EUROPE laquelle semble impuissante à intervenir et à punir sévérement ces banques qui sont des « complices passives » même non consentantes non ?.
    Escroqué j’ai porté plainte le 22 février sans grand espoir tant que les autorités ne nettoyeront pas ce secteur ET TANT QUE LES RESEAUX SOCIAUX NE « BLACKLISTERONS » PAS EUX AUSSI CES DOMAINES dés qu’ils sont repérés.

    1. bonjour, Mr CAMPIER
      Vous avez porté plainte contre une plateforme BOURSEBITCOIN.COM, pour quelle raison vous n’arrivez plus à les contacter ou vous n’avez pas réussi à récupérer vos fonds ?.
      Pourriez vous me contacter s’il vous plait, j’ai investi sur cette plateforme.
      Cordialement.

  8. Bonjour, j’ai investi sur Bourse-crypto.com. Depuis mi-mars, j’ai demandé le retrait de mon capital versé, sans les plus-values, et depuis, plus rien. Tout est statique. Je ne reçois pas les fonds demandés, je n’arrive pas à les joindre, aussi bien par téléphone que par e-mail. J’ai relancé pour le retrait, mais rien n’y fait.
    Que puis-je faire ? Je m’inquiète vraiment.

    1. C’est effectivement une arnaque ça va être très difficile de retrouver votre argent un angle d’attaque existe néanmoins :

      Les banques ont des obligations de vigilance anti-blanchiment qui portent à la fois sur l’origine et la destination des fonds pour tous leurs clients, qu’ils soient particuliers ou professionnels. Les épargnants en savent quelque chose puisqu’ils sont harcelés de questions et de formulaires à remplir dès qu’ils veulent déposer ou retirer de l’argent.Or, les escrocs sont par définition des blanchisseurs, puisqu’en plus de voler l’argent de leurs victimes ils fraudent le fisc et utilisent l’argent volé pour financer des activités occultes, frauduleuses ou criminelles.

      L’article L561-10-2 du Code monétaire et financier prévoit que les employés de banque « effectuent un examen renforcé de toute opération particulièrement complexe ou d’un montant inhabituellement élevé ou ne paraissant pas avoir de justification économique ou d’objet licite. Dans ce cas, ces personnes se renseignent auprès du client sur l’origine des fonds et la destination de ces sommes ainsi que sur l’objet de l’opération et l’identité de la personne qui en bénéficie »
      Malheureusement les banques font parfois preuve de légèreté sur ce point, que ce soit dans les arnaques au faux président, l’industrie des escroquerie à distance ou des arnaques comme les placements bidon en lettres et manuscrits d’Aristophil. Dans ces situations, il est parfois possible d’invoquer la responsabilité des banques pour récupérer son argent. Les avocats Lecoq-Vallon et Feron-Poloni ont par exemple obtenu en 2014 la condamnation du CIC à rembourser 100 000 euros à une PME victime d’une arnaque au président, orchestrée depuis Chypre. Et plus récemment dans l’affaire Aristophil, le cabinet d’avocats Lecoq-Vallon Feron-Poloni vient à nouveau d’obtenir une décision du juge de la mise en l’état, le 30 novembre 2017, qui reconnaît la validité des poursuites engagées pour le compte de 1718 clients à l’encontre des banques dans lesquelles Aristophil et son fondateur Gérard Lhéritier avaient des comptes qui leur servaient à escamoter l’argent des épargnants. On ne sait pas encore si les victimes pourront récupérer leurs pertes grâce à ce procès, mais il va pouvoir se tenir malgré le tir de barrage des banques pour l’empêcher, ce qui est déjà un espoir pour la justice.
      Faites vous aider d’un avocat et ou cabinet

    2. Bonjour, tout comme vous j’ai investi sur Bourso-crypto.com le 29 Janvier, depuis le 3 Avril plus aucune nouvelle malgré mes mails et relances par téléphone. J’ai donc envoyé une demande de retrait à laquelle il m’a été répondu « is in process » j’ai rappelé hier sans succès…. j’ai investi toutes mes économies et je suis effondrée…. et sans guère d’espoir de récupérer quoique ce soit…

  9. Bonjour
    Je rejoins la liste des investisseurs chez EuroCryptoPro se disant filliale de Crypto Facilities LTD (faux).
    3 000 € le 11/12/2017, viré à Serenity Suggest, IBAN PT50 0269 0151 00203534713 24 BIC BKBKPTPL, Portugal.
    3 000 € le 20/12/2017, viré à B2G GMBH, IBAN DE67 3807 0059 0073 7437 00 BIC DEUTDEDK 380, Allemagne.
    Contrat (BRS80)/4 mois mini avec bonus de 900 € + 1 parrainage de 150 €. Rendement mini de 4%/mois/4 mois. Si > à 4 mois, commission sur plus-value de 5%. Ce qui devait faire au minimum 4738 € + 4562 €.
    Gestionnaire : Vincent Fouret, Broker : maxime Jaieger. Sans doute des faux noms ?
    Je vais porter plainte lundi 16 avril prochain.
    Je vais faire pression auprès de ma banque.
    Si un collectif est crée, je suis partant ! (EuroCryptoPro, EpargneCrypto et Crypteo.io et sans doute d’autres noms associés à la même organisation d’arnaqueurs)
    Courage !

    1. Bonjour, Je suis dans le même cas que vous avec Eurocryptopro.com. Même ‘contrat’ même periode.Virements sur banques Anglaises et Portugaise. Total 10000 Euros en 3 fois.J’ai eu les dénommés Klein,Weiss,Barre et aussi Jaieger. Téléphone 0186654175 , ligne fermée (début Avril) .Plus de réponse aux mails. Mon compte est toujours ouvert et accessible au 15 avril .Je n’ai pas essayé de faire une transaction. J’ai porté plainte le 17 Avril, mais c’est parti dans les brouillards de l’administration !!.. Je n’ai rien fait auprès de ma banque, mais je vais tenter le coup.Je pense que c’est la même organisation de bandits qui gère toutes ces plateformes d’arnaque. Il faut qu’on s’organise pour fonder un collectif de plaignants. Je suis au 0678456740.

  10. Bonjour, même motif, même punition avec CRYPTOS INVEST (M. Laurent BIGUET beau parleur).
    Enseigne BARCLAYS, adresse parvis de la Défense PARIS, une à LONDRES et fonds versés au PORTUGAL !
    Que faire ?

  11. Même motif, même punition avec CRYPTOS INVEST (M. Laurent BIGUET beau parleur !).
    Enseigne BARCLAYS ; adresse La Défense PARIS, une à LONDRES et fonds versés au PORTUGAL !
    Que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *