La Corée du sud interdit les ICO !

Après la Chine, c’est désormais la Corée du sud qui interdit les ICO. Les arnaques, escroqueries, et autres entourloupes en tous genres auront eu raisons de ce juteux marché. Il faut toutefois rappeler que  les ICO Coréennes relevaient plutôt du jeu de hasard que du financement de véritables projets innovants. Un mal pour un bien ? Surement ! Ce marché ou a eu lieu tant d’excès a besoin d’un peu de pérennité , de régulation non seulement pour protéger les investisseurs mais aussi pour ne pas jeter le discrédit sur un mode nouveau de financement innovant.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *