JP Morgan : faite ce que je dis pas ce que je fais

Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan, a estimé mardi que le Bitcoin, « va imploser » parce qu’elle est une « escroquerie ». Cette monnaie cryptographique « ne va pas bien finir », a déclaré Mr Dimon, lors d’une conférence sur la finance à New York. « C’est une escroquerie », a-t-il ajouté, ajoutant qu' »un gouvernement peut décider d’y mettre fin car les autorités publiques aiment avoir la main sur les devises ». « La Blockchain est utile, pas le bitcoin » Le banquier a mis en garde ses traders, avertissant que si ces derniers venaient à passer des ordres sur le bitcoin : « Je les licencierais à la seconde. Pour deux raisons: c’est contre les règles et ils sont stupides et les deux sont dangereux », a-t-il prévenu. Mr Dimon a toutefois reconnu que la blockchain, technologie derrière le Bitcoin, était utile mais que ses usages dans le quotidien allaient prendre du temps. « ça ne se fera pas du jour au lendemain », a-t-il fait affirmé.

Le Bitcoin avait atteint le niveau de 4.880 dollars le 1er septembre, un record. Il est depuis redescendu, à la suite notamment de la décision de la Chine d’interdire coup sur coup l’accès aux ICO, puis aux principales plateformes de crypto-monnaies faisant échos aux propos de Jamie Dinon. Mais des trader d’une platefome suédoise ont noté que JPMorgan était passé à l’achat hier comme le montre le screenshot ci-dessous.  Un problème dans la ligne hiérarchique JPMorgan ou un double discours pour se créer des opportunités?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *