Ethereum : le code était la loi

 

L’Ethereum est un protocole décentralisé dont la particularité est la création, l’échange, la mise en place de « smart contract ». Ces contrats s’implémentent sur la blockchain. La monnaie sous-jacente de cette technologie est l’Ether (ETH), deuxième capitalisation du monde des crypto-monnaies derrière le Bitcoin avec plus d’1 milliard de dollar en valeur. En mai 2016, le Decentralized Autonomous Organization (DAO), fonds d’investissement géré par la communauté, collectait plus de 120 millions d’USD pour investir dans des projets basés sur l’Ethereum. Durant l’été 2016, des pirates ont dérobé plus de 3 millions d’Ethers au DAO à travers une faille du code. Jusqu’à à cet événement le code était la loi et l’intervention humaine proscrite. Toutefois, la communauté, bien que partagée, a voté en faveur d’un « hard fork » afin de réinitialiser la blockchain avant le vol. Un schisme est alors apparu entre les puristes et les pragmatiques. L’Ethereum Classi (ETC) a ainsi vu le jour, poursuivant la blockchain initiale et n’acceptant pas le reboot avant le vote du hard fork.

 

Pour aller plus loin : https://www.ethereum-france.com/

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *