Alerte deux nouvelles ICO frauduleuses : REcoin et DRC

La Securities and Exchange Commission (SEC) a réussi à déjouer les plans d’un certain Maksim Zaslavskiy, qui projetait de frauder les investisseurs, par l’intermédiaire de deux ICO : REcoin et DRC world. Ces ICO se révèlent être un stratagème qui cache au mieux une pyramide de Ponzi.

Selon le communiqué de presse de la SEC (disponible ici),  les deux ICO frauduleuses étaient destinées à financer les projets REcoin et DRC world– pour Diamond Reserve Club. REcoin était présenté comme « la toute première cryptomonnaie adossée à l’immobilier ». DRC était censé investir dans les diamants. Pour convaincre les investisseurs, les porteurs de projets insistaient sur les « rendements appréciables », même si derrière les projets il n’y avait que du vide. En plus de mentir sur les gains potentiels que les investisseurs pouvaient réaliser dans les deux ICO, les auteurs affichaient avoir une « équipe d’avocats, de professionnels, de courtiers et de comptables », dont la plupart devaient jouer un rôle déterminant dans l’avenir de tous les investissements. Bien évidemment, il n’y en avait pas. Ils ont également falsifié les montants d’argent recueilli pour rendre les projets plus crédibles. Ils prétendaient avoir récolté entre 2 et 4 millions de dollars. En réalité, ils n’avaient perçu « que » 300 000 $, une somme déjà importante pour des projets remplis de vide.

La SEC a déjà obtenu une ordonnance de référé du tribunal, pour geler les actifs de Zaslavskiy et de toutes ses entreprises. Cependant, on ne sait pas bien comment les victimes de ce stratagème frauduleux seront indemnisées. Les sites des deux ICO https://101recoin.com  et  https://drc.world/ affichent un message qui met en avant un soit disant mal entendu avec la SEC. Rester à l’écart de ces ICO semble néanmoins du bon sens.

Vous pouvez retrouver la liste de toute les ICO frauduleuses sur http://blockchain-invest.fr/category/scam-arnaques/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *