Airdrop Tron : une tempête dans un verre d’eau

Tron propose un airdrop qui distribuera 30 millions de TRX aux possesseurs d’ethers. Pour une valeur dépassant 1,2 millions d’euros, cet événement est l’occasion de chercher à convertir la communauté de l’Ethereum. Si officiellement Tron offre cet airdrop pour remercier Ethereum, réseau sur lequel l’entreprise chinoise avait levé ses fonds et effectué ses premiers tests, en réalité, cet événement est surtout le moyen de sensibiliser les utilisateurs Ethereum à l’apport de la technologie Tron. Entre autres, son fondateur Justin Sun mettait en avant le nombre de transactions par seconde de sa blockchain, testée en ce moment, qui promet d’être largement supérieur à ce que propose Ethereum.

Les conditions pour bénéficier de cet airdrop sont assez simples :

  • Posséder plus de 1 ETH au 20 avril 2018
  • Avoir réalisé un transfert en ETH entre le 1er janvier et le 20 avril 2018.
  • un montant entre 10 et 100 tokens Tron ERC20 (TRX) sera directement versé sur les adresses répondant à ces conditions.
  • Posséder un wallet compatible ERC20 pour en disposer.

Avec 0,4 à 4 euros d’airdrop par portefeuille remplissant ces conditions, ce programme ne va pas rendre riche les possesseurs d’ethers. Cet événement est plutôt une façon marketing pour séduire la communauté cryptophile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *